Aller au contenu principal
Boissons
Sélectionnez une étape où Air Liquide intervient dans votre chaîne de valeur.

Désoxygénation

Les vins et bières contiennent des composants qui sont très sensibles à l'oxydation. Certaines études ont d'ailleurs montré que 10 ppm d'oxygène suffisent pour observer ces altérations, si suffisamment de temps s'est écoulé.

La désoxygénation consiste à éliminer l'excès d'oxygène dissous au sein du liquide en injectant de l'azote ou du dioxyde de carbone sous forme de petites bulles. Grâce au gradient de concentration, ces bulles forcent l'oxygène dissous à repasser en phase gazeuse. Il est alors facilement éliminé du liquide. Cette opération permet de réduire l'oxygène résiduel contenu dans une boisson à des concentrations faibles variant entre 1 à 3 ppm. La boisson conserve ainsi ses qualités gustatives plus longtemps.

Gaz premium

Molécules

Offres

Services

Nos spécialistes en alimentation sont là pour vous aider à comprendre les procédés de désoxygénation et d'inertage, à intégrer des systèmes d'injection d'azote ou de dioxyde de carbone dans des chaînes de production existantes et à contrôler les systèmes de gestion de l'oxygène intégré.