Aller au contenu principal
Langue

Langue

Air Liquide vous éclaire sur la découpe de pièces avec le procédé plasma.

Comment découper des pièces en plasma ?

Air Liquide vous éclaire sur la découpe de pièces avec le procédé plasma.

Air Liquide, spécialiste en matière de gaz de découpe (laser, plasma, oxycoupage), vous éclaire sur le fonctionnement des procédés et des machines de découpe plasma usuellement rencontrées dans la fabrication métallique.

Une question? Un devis ? Contactez-nous

Comment fonctionne une machine de découpe plasma ? 

Le procédé de découpe plasma utilise un arc électrique constricté : une source électrique délivre un courant et un arc électrique est généré entre l’électrode contenue dans la torche et la tôle. Un jet de gaz force le passage de l’arc électrique dans l’orifice de la buse. Une très forte densité d’énergie est ainsi obtenue, avec des températures très élevées de l’ordre de 15000°C et une forte pression d’arc. Cette énergie est suffisante pour mettre le métal en fusion. La torche est usuellement refroidie à l’eau pour éviter toute surchauffe.
Les tôles sont présentées au préalable sur la table de découpe. Les mouvements de la torche sont contrôlés pour découper de manière précise.

Torche plasma
Torche plasma

Quels types de matériaux sont adaptés aux découpeurs plasma ? 

Le coupage plasma de moyennes à fortes épaisseurs est adapté aux matériaux ferreux et non ferreux. L’acier, le cuivre, l’aluminium, ainsi que l’acier inoxydable sont compatibles aux machines de découpe plasma. Le matériau doit nécessairement être conducteur.

Quels sont les avantages des procédés de découpe plasma ? 

Les procédés de découpe plasma présentent de nombreux avantages, notamment :

  • Flexibilité sur les épaisseurs : de moyennes à fortes. 
  • Permet de découper un large type de matériaux.
  • Bonne qualité pour un investissement relativement faible.
  • Vitesses de coupe performantes.

Le plasma, usuellement en mode automatique, peut aussi être utilisé avec des versions de torches plasma manuelles.


Quels sont les gaz utilisés ?

On distingue le gaz central (ou plasmagène) et le gaz annulaire pour la protection.

En gaz central, peuvent être utilisés de l’oxygène pour l’acier, de l’azote et des mélanges azote-hydrogène ou argon-hydrogène pour l’inox ou l’aluminium, quelquefois même de l’air pour les plus fines épaisseurs.
Le gaz de protection peut être de l’air comprimé, de l’azote ou de l’argon.

N’hésitez pas à contacter les experts Air Liquide pour toute demande concernant les gaz de découpe.
 

Adresse

Air Liquide France Industrie
152 avenue Aristide Briand
92220 Bagneux

Téléphone

09 70 25 00 00