Aller au contenu principal
Langue

Langue

Soudage acier

Comment souder l’acier inoxydable ?

Air Liquide vous éclaire sur les procédés à privilégier lors du soudage d’acier inoxydable.

Vous êtes soudeur professionnel ? Air Liquide, un leader mondial des gaz industriels, vous conseille sur les méthodes de soudage qui vous permettront d'obtenir de bonnes soudures (performance mécanique et aspect).

Une question? Un devis ? Contactez-nous

Soudage de l’acier inoxydable à l'électrode enrobée (MMA) 

Il est possible de souder l’acier inox en utilisant le procédé de soudage à l’arc avec électrodes enrobées. Les équipements MMA (pour soudage à l’arc) permettent ainsi de souder l’acier inox en prenant en compte la nuance de l'acier inoxydable dans le choix de l’électrode.

Soudage de l’acier inoxydable au TIG ou au MAG

Le procédé TIG est usuellement utilisé pour souder l’inox. Apprécié pour sa qualité, le TIG convient parfaitement pour les plus fines épaisseurs: en effet, à l’inverse du MAG, l’apport de chaleur est dissocié de l’apport de métal et permet donc un meilleur ajustement par le soudeur. La majorité des applications en acier inoxydable est sur les faibles épaisseurs, faisant du TIG le procédé parmi les plus retenus.    

Il est nécessaire d’utiliser un gaz inerte lors des travaux de soudage d’acier inoxydable avec un poste à souder TIG: Argon pur ou mélange Argon Helium ou Hydrogène pour des performances optimisées en terme de pénétration, de vitesse d’avance ou d’aspect de cordon.
D’une manière générale, seuls les aciers inoxydables austénitiques sont compatibles avec l’hydrogène qui est donc à proscrire pour les aciers inoxydables ferritiques par exemple. L’Argon Hélium est lui largement compatible avec les aciers inox.

Ces deux procédés de soudage sont les plus courants pour ce type de matériaux. L'utilisation de l'argon est recommandé ainsi que des mélanges de gaz qui permettent d'améliorer les performances en fonction des nuances et performances souhaitées.

Autres techniques pour souder l’inox 

D'autres procédés ou techniques tels que le soudage plasma ou laser sont adaptés pour souder l'acier inoxydable. La densité d'énergie générée permet d'obtenir des performances élevées en termes de vitesse et de qualité de soudure.

Le saviez-vous ?
L’utilisation de métal d’apport (sous forme de baguette en TIG ou fil en MAG) ainsi que le gaz de protection pour souder, sont dans bon nombre de cas nécessaires. Afin de faire le bon choix, nous vous conseillons de vous référer à votre fournisseur de métal d’apport et de gaz en lui précisant le procédé choisi, afin de définir le couple idéal pour la réussite de votre projet de soudage.

Air Liquide et ses experts se tiennent à votre disposition pour toute demande de renseignement concernant les différentes techniques pour souder l’inox. N’hésitez pas à les contacter, et à consulter nos pages sur :

À propos

L’oxygène (O₂) et l’acétylène (C₂H₂) pour l’oxycoupage, l’argon (Ar) et ses mélanges pour le soudage. Découvrez nos procédés de pointe et solutions!

En savoir plus
Adresse

Air Liquide France Industrie
152 avenue Aristide Briand
92220 Bagneux

Téléphone

09 70 25 00 00