Aller au contenu principal
Soudage acier

Comment souder l’aluminium ?

Air Liquide vous éclaire sur les procédés qui permettent de souder l’aluminium avec un résultat de haute qualité.

Air Liquide, un leader des gaz industriels, vous apporte les réponses clefs à vos interrogations quotidiennes, que vous soyez soudeur professionnel, artisan ou industriel. Dans cette page, nous vous éclairons sur l’assemblage de pièces en aluminium, ou alliages d’aluminium.

Une question? Un devis ? Contactez-nous

Quel type de procédé choisir pour souder de l’aluminium et ses alliages ? 

Un certain nombre de procédés vous permettent de souder l'aluminium et ses alliages.
Les procédés de soudage TIG (en courant alternatif), MIG, ainsi que le procédé Plasma et Laser conviendront pour la plupart des besoins pour des pièces allant de 0.8 à 10 mm d'épaisseur.

Obtenir la qualité requise est une vraie problématique en soudage aluminium à l’arc électrique, en particulier par la présence de porosité. Des gaz purs comme l'argon ou mélange argon/hélium vous permettront de réaliser des soudures de bonne qualité.

Il convient de se référer à la norme en vigueur pour les assemblages les plus exigeants (contrôle radio par exemple). Les porosités sont majoritairement créées par l’hydrogène - non soluble dans le solide - provenant de l’humidité. Evidemment, le gaz de protection doit être adapté. Les gaz de la gamme ARCALTM ont par exemple des spécifications pouvant aller au-delà des normes. Il est toutefois fréquent que l’humidité ne provienne pas de l’atmosphère ambiante et donc possible que le gaz de protection ne permette pas de s’en affranchir: L’humidité peut être contenue dans la couche d’alumine en surface des pièces en alu. Il convient ainsi de porter une attention particulière à la préparation de l’état de surface en soudage à l’arc électrique MIG ou TIG.

Le saviez-vous?
Le terme soudage MAG n’est pas utilisé pour l’aluminium. En effet, le gaz utilisé est inerte: le procédé s’appelle donc soudage MIG pour “Metal Inert Gas”. A l’inverse, le soudage des aciers utilisent un gaz légèrement oxydant et s’appelle donc MAG pour “Metal Active Gas”.

 

Quel type de métal d’apport choisir ?

Il existe différents types de métal d’apport (aluminium silicium, manganèse, etc.), sous forme de baguettes ou de fil de soudage, que l’on choisira en fonction du résultat souhaité. Pour faire le bon choix, nous vous conseillons de vous référer au fournisseur de métal d’apport.

N’hésitez pas à contacter nos experts afin d’obtenir plus d'informations sur le soudage d’aluminium. Ils pourront vous apporter des réponses personnalisées concernant les assemblages de pièces, le choix de votre poste de soudage, de votre gaz, ou encore de votre métal d’apport (sous forme de baguettes ou de fil). 

Vous êtes soudeur et vous rencontrez un problème spécifique ? Si besoin, nos experts peuvent également se déplacer sur site pour vous aider dans la résolution de votre question technique.

Adresse

Air Liquide France Industrie
152 avenue Aristide Briand
92220 Bagneux

Téléphone

09 70 25 00 00