Aller au contenu principal
Gros plan d'une goutte d'eau claire qui rebondit de la surface

Secteur de l’agroalimentaire

Comment traiter les eaux usées industrielles ?

Vous êtes un industriel du secteur de l’industrie agroalimentaire ? Les experts d’Air Liquide vous donnent les informations nécessaires pour la compréhension des différentes possibilités en traitement des effluents alimentaires.

Besoin d'être contacté ?

Remplissez le formulaire, nous vous répondrons.

Accédez au formulaire

 Lors du processus de l’épuration des eaux usées industrielles, de nombreux scénarios peuvent altérer la qualité de l’eau en matière de capacité de traitement et de rejets.

LES NETTOYAGES DANS L'INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIRE GÉNÈRENT TRÈS SOUVENT DES EFFLUENTS ALCALINS

Les eaux usées de l’industrie alimentaire nécessitent souvent un traitement du pH soit en entrée de station biologique, soit dans le cadre d’un rejet direct au réseau. 

Très souvent, les acides forts sont utilisés pour cette opération. L’utilisation d’acides forts présente de nombreux inconvénients : risques de corrosions de vos équipements, risques pour vos opérateurs, risques de sur-acidification, rejets de sels d’acides forts, en particulier les sulfates qui, en milieu anaérobie, génèrent les problèmes connus de tous.

Le CO2 permet de remplacer efficacement les procédés de neutralisation utilisant les acides forts et tous les inconvénients cités précédemment.

LE TRAITEMENT BIOLOGIQUE EN AGROALIMENTAIRE 

Les effluents de l’industrie agroalimentaire sont connus pour être, le plus souvent, très facilement biodégradables, qu’il s’agisse de l'industrie de la boisson, du lait, ou des aliments préparés. Par rapport à d’autres industries, le ratio DCO/DBO5, ratio utilisé pour déterminer la biodégradabilité d’un effluent, est très souvent inférieur à 2. Cette facilité de dégradation permet généralement d’obtenir une très bonne qualité du rejet. Cependant, cette industrie est connue pour générer des surcharges ponctuelles de pollutions biodégradables, surcharges qui peuvent générer des dysfonctionnements importants, et plus ou moins longs, des stations. L’utilisation d’oxygène pur, en complément de l’aération existante, permet de traiter efficacement ces surcharges.

La mise en place d’une solution d’injection d’oxygène pur peut être, en fonction de votre besoin, définitive, ou uniquement sur les périodes nécessaires, pour traiter vos surcharges.

L’injection d'oxygène pur, suivant comment il est réalisé, et votre besoin, peut apporter des avantages complémentaires comme la suppression du moussage.

Pour plus de précision ou une demande spécifique, n’hésitez pas à contacter nos experts.

À propos

Une offre globale de gaz, matériels et services

En savoir plus