Aller au contenu principal

Aéronautique

Ouvert

Pharmaceutique et biotechnologie

Ouvert

Soudage par résistance

Air Liquide vous éclaire sur le soudage par résistance qui englobe le soudage par point, et le soudage à la molette.

Une question? Un devis ? Contactez-nous

L'application soudage par résistance englobe le soudage par point, et le soudage à la molette.

Qu’est-ce que le soudage par point ? 

Le soudage par résistance par point est un procédé avec pression/tension. L’assemblage de deux pièces se fait grâce au courant électrique les traversant. Deux bras porte-électrodes (à base d’alliage de cuivre spécial) exercent un serrage des matériaux. La longueur des bras porte-électrode peut varier en fonction de la machine à souder par points et des assemblages à réaliser. La pression exercée par les électrodes sur la pièce va permettre d’assurer le principe d’accostage. L’accostage est conducteur et permet de laisser le courant électrique traverser. La résistance électrique permet alors la formation d’un noyau de fusion pris en sandwich entre les tôles, qui permet de souder (en créant le point de soudure). 

Les procédés de soudage par résistance n’utilisent pas de gaz de protection. RaWcAOvSOGbN2aslluHwDuGQ8bBLpES61ux0ghX7Isd1GtIcJpCNph3c2lggltc6JwNWdBVpdSewYZd_0MmChOYjE42Hlc9tXqW3C2jl_CUa_dN0fJRYWiz5E8kDdgFdCetFdwqR

Les soudeuses par points permettent d’assembler des tôles de même types d’épaisseurs. Les soudeuses par points sont principalement utilisées dans les domaines de l’automobile (carrosserie), l’aéronautique, l’électronique, l’électroménager, etc.

Les matériaux concernés sont les aciers doux (faiblement alliés et inoxydables), les aciers trempants (avec recuit après soudage), ainsi que le nickels et alliages. Le soudeur peut également faire une soudure avec différents métaux, s’ils forment un alliage et que leurs température de fusion est proche. Aucun métal d’apport ne sera utilisé avec une soudeuse par points.

Souder par point peut se faire avec trois types d'équipements, en mode automatique ou manuel : 

  • Le poste de soudage par points ou machine de soudage par points 
  • Le stylo de soudage par points


Qu’est-ce que le soudage à la molette ? 

Le soudage à la molette est une technique dérivée du soudage par points. 

B0sWuqF00_M57kWq2Z5swTNPzQZX3I5-tJhQHKL6Br4-Pb50TXOT5U7hZ_PWY-HmYEC7f3ukG22isHGMj9nk10O4-71CccjHUpaSruI549bnu0WXhp0fj1gDMCh_k2lhtuXfgiOg


Sur la soudeuse à la molette, les supports pour les électrodes sont deux molettes. Ainsi, le soudeur peut facilement solliciter l’entraînement des pièces.  Au niveau des machines de soudage à molette, deux modes de soudages existent : par points ou en continu. La solution de soudage en continu a l’avantage de créer des points imbriqués, qui forment un joint continu étanche.

Les postes de soudage à la molette peuvent traiter exclusivement des matières de gamme d’épaisseur fine à moyenne. Ainsi, cette technique est généralement sollicitée pour la qualité des soudures faites en continu.

Lors de la pratique du soudage et du coupage tous procédés confondus : Gas Metal Arc Welding (MIG/MAG), TIG, plasma, etc, la sécurité du soudeur est importante. Ainsi, il doit se protéger avec différents accessoires (EPI) tels que les chaussures de protection, etc.