Aller au contenu principal

Langue

Langue

Métal d’apport en MIG / MAG

Sur cette page vous sont livrés les informations sur les fils de soudages, et les procédés dans lesquels ils sont utilisés. Faites le plein d’informations !

Le métal d’apport est un matériel qui permet de souder des pièces entre elles, dans le procédé du soudage à l’arc. Il se présente sous la forme de fil en bobine ou fût, de baguette, ou d’électrode enrobée.

Une question? Un devis ? Contactez-nous

Qu’est-ce qu’un métal d’apport en soudure ?

Le métal d’apport en MIG/MAG est du fil. Le fil plein ou massif est usuellement rencontré. Le fil fourré peut être quelques fois utilisés: il se compose d’un feuillard métallique qui emprisonne une poudre fortement compactée composée de flux (fil fourré basique ou rutile) ou de métal (fil fourré métallique).
 

Comment choisir son métal d’apport en MIG/MAG ? 
De nombreux paramètres entrent en ligne de compte pour choisir convenablement le métal d’apport. Les principaux étant:
La nuance
Usuellement la nuance du fil massif choisi correspond à la même gamme que les pièces métallique à souder: on parle de soudure homogène. Les fils fourrés (Flux Core) ou fil fourrés métalliques (Metal Core) peuvent présenter un certains nombres d’avantages: un meilleur ajustement de la chimie de la zone fondue en dosant précisément les éléments d’alliage, plus de productivité etc... 
Le diamètre de fil
Le diamètre de fil le plus courant est sûrement de 1.2mm mais il peut être choisi en fonction du taux de dépôt souhaité ou d’autres paramètres comme le transfert de métal. En effet un fil de diamètre moins grand comme du 0.8 ou 1mm peut permettre d’obtenir une densité d’énergie plus importante et éviter les modes de transfert transitoire comme le globulaire.

Mieux vaut s'orienter vers un spécialiste de d’apport de métal pour choisir le type de baguette ou de fil, les diamètres, ainsi que la gamme qui vous convient le mieux. Il a aussi une compréhension totale des paramètres (vitesse, propriété mécanique comme la résistance à la traction (MPa) etc) des procédés et métaux d’apport.
Il convient dans tous les cas de respecter les normes en vigueur relative à vos métiers ou les bonnes pratiques éditées par les associations reconnues comme l’AWS (American Welding Society). 
 

Quelques exemples d’utilisation de métal d’apport: La classification des métaux d’apport est normé (par exemple EN ISO 14341 ou 14343 ou la classification AWS). On peut citer quelques exemples de métaux d’apport usuel: Acier non allié: ER 70S-6 / 1.5125 | Acier inox 316L / 1.4430 | Acier Duplex: ER 2209 / 1.4462

Lors de la réalisation d’une soudure, n’oubliez pas de porter des protections (Pour en savoir plus visitez nos pages: Masque de soudeur | Torche de soudage).
Les experts Air Liquide se rendent disponibles pour vous conseiller sur les gaz de protection (MIG/MAG), ainsi que sur la technique de soudage la plus adaptée à vos besoins.

Adresse

Air Liquide France Industrie
152 avenue Aristide Briand
92220 Bagneux

Téléphone

09 70 25 00 00