Aller au contenu principal

Neutralisation du Ph des eaux usées industrielles

Comment fonctionnent les systèmes d’injection de gaz?

Tout acteur du traitement des eaux usées doit contrôler le Ph de son eau avant de la rejeter en milieu naturel. Air Liquide, un des leaders mondiaux du gaz et spécialiste du traitement des eaux usées, vous éclaire sur le fonctionnement du ph control system.

Besoin d'être contacté ?

Remplissez le formulaire, nous vous répondrons.

Accédez au formulaire

Qu’est-ce que le Ph ?

Le Ph (Potentiel Hydrogène) est une unité de mesure d’acidité. Comme son nom l’indique, elle permet de définir la concentration en Hydrogène (HO3+).

Pourquoi est-il important de connaître et gérer le taux de PH de notre station d’épuration ?

Analyser ses eaux, au-delà d’être légalement obligatoire, est nécessaire. Cela permet de mesurer l’efficacité et les effets de votre système de traitement des eaux. En effet, certains paramètres peuvent faire varier le Ph. Par exemple, une présence de calcaire apportera une eau très minéralisée, avec un Ph élevé.

Le Saviez-Vous ?
Le calcium n’a aucune influence sur le Ph de l’eau. C’est une idée reçue scientifiquement fausse !
Malgré l’utilisation de traitements pour les eaux résiduaires, le Ph peut être trop fort ou faible. De grandes quantités d’eau sont versées dans le milieu naturel, et si le Ph n’est pas neutre, il est toxique pour les espèces aquatiques présentes dans le milieu
Un Ph trop faible est, en principe, dépourvu de toute pollution, mais nuisible à l’environnement, car les éléments indispensables à ces organismes ont été supprimés. Un Ph trop fort dissout de l’acide dans le milieu récepteur et élimine automatiquement toute vie.

Comment obtenir le taux de Ph désiré ?

Il existe deux systèmes pour obtenir le taux de Ph désiré :

L’utilisation d’acides forts

Le système le plus connu consiste à utiliser des acides forts et de les dissoudre. Ce procédé demande une attention particulière. En effet, les acides sont d’origine chimique et représentent une forme de danger pour la sécurité des collaborateurs, et la longévité installations.

L’injection de gaz carbonique

Le gaz carbonique, aussi appelé dioxyde de carbone, ou CO2 est un agent alternatif aux procédés chimiques. L’injection de CO2 démontre une efficacité incontestable dans la neutralisation du Ph. Ce système d’injection de dioxyde de carbone s’adapte aux besoins et installations, dans n’importe quel bassin.

Pour l’injection, chaque phase aura besoin d’un équipement : vaporisation, dosage et dissolution de l’oxygène. Nous avons une gamme de vaporisateurs (atmosphériques ou électriques), de tableaux de régularisations (en fonction du débit ou en simple on/off) et de systèmes d’injection. Par exemple, notre injecteur BICONE@ est parfait pour injecter de faibles doses, tandis que POROXAL@ est fait pour des volumes d’eau plus importants.

Quel est le taux de Ph réglementaire, et comment le mesurer ?

Le Ph se mesure sur une échelle de 0 à 14. En Europe, ce taux doit se situer à 8,5 maximum. En général, le Ph d’une eau usée entrant en station s’élève à 8/8,5, et peut varier selon la pollution, les caractéristiques de l’eau et les paramètres du traitement.

Le Ph-mètre est la solution la plus précise pour mesurer la valeur exacte du Ph.

Air Liquide et la neutralisation du Ph

Forts d’un réseau d’experts localisés en France et à l’étranger, qui se rendront disponibles pour vous, nous vous accompagnons dans vos projets de traitement des eaux et de neutralisation du Ph. Ils vous aideront à calculer vos besoins en terme d’installation et d’oxygène selon le volume et les spécificités de vos effluents. En plus de vous livrer le CO2 et d'effectuer une maintenance régulière des matériaux, nos experts vous guideront tout au long du processus.