Aller au contenu principal
Gros plan d'une goutte d'eau claire qui rebondit de la surface

Pourquoi utiliser le CO2 dans le traitement des eaux ?

Dans le traitement des eaux, en France, le gaz carbonique est utilisé principalement dans trois domaines d’application : la potabilisation de l’eau, la neutralisation d’effluents alcalins, et son effet anti-tartre sur les circuits de refroidissement. Il présente un grand nombre d’avantages.

Besoin d'être contacté ?

Remplissez le formulaire, nous vous répondrons.

Accédez au formulaire

QUELS SONT LES AVANTAGES À L’UTILISATION DE DIOXYDE DE CARBONE ?

L’injection de dioxyde de carbone (CO2 - gaz carbonique) est une excellente solution alternative et méconnue à l’utilisation d’acide fort qui a lieu dans les trois domaines précités.

Dans le domaine de l’eau potable, le CO2 permet d’ajuster finement le pH grâce à ses propriétés d’acide faible. Il participe directement à la maîtrise du TAC (titre alcalimétrique complet), qui est un des paramètres pour la distribution d’une eau potable de qualité. 

Dans le domaine de la neutralisation des effluents alcalins, les industriels sont souvent sensibles aux avantages du CO2 qui permettent d’éliminer toutes les contraintes telles que la manipulation, le stockage d’acides forts, la corrosion des équipements et réseaux, le rejet important de sels d’acides forts (sulfates, chlorures, ...) en aval du traitement ou dans le milieu naturel (environnement).

Dans le domaine des circuits de refroidissement, et des tours aéro-réfrigérantes, le dioxyde de carbone (CO2) constitue une alternative prisée des industriels pour une réduction drastique des risques. Comme pour les procédés précédents, il permet d'éliminer les risques liés au stockage et à la manipulation d’acides forts. En plus, lors de l’utilisation de biocides types javel, très souvent utilisé dans ce type de circuit, l’absence totale de sur-acidification élimine tout risque de formation de chlore, qui est un gaz très dangereux, et qui conduit à de très nombreuses alertes mentionnées tous les ans dans la presse. Maîtriser finement la qualité de l’eau du circuit, et donc d’optimiser le fonctionnement de la tour de refroidissement.

À propos

Une offre globale de gaz, matériels et services

En savoir plus