Aller au contenu principal
Langue

Langue

Que faire quand j’effectue le traitement thermique ?

Pour obtenir les propriétés recherchées avec le traitement thermique et pour assurer un résultat optimal, il est toujours conseillé de vérifier certains points avant de démarrer le travail.

Le traitement thermique

Les cycles de traitement thermique sont composés de plusieurs étapes : cycle de chauffe, maintien en température puis refroidissement sous atmosphère contrôlée. Pour chaque matériau à traiter (aciers, alliages, inox, ..), les cycles sont adaptés en termes de durée, température, vitesse de refroidissement, etc.

Quelles sont les bonnes pratiques avant de lancer le travail de traitement ?

Avant toutes opérations de traitement thermique, il faut s’assurer que les pièces à traiter sont correctement dégraissées et nettoyées pour éviter d’introduire dans le four des résidus solides ou liquides. Les impuretés risquent de polluer votre four, contaminer l'atmosphère et dégrader la qualité de votre traitement de surface. Quels que soient le type de traitement et le type d’installation, il faut toujours porter une attention particulière à l’état et au bon fonctionnement du four : étanchéité, parois internes, éventuelle fuite d’eau du water jacket, points d’injection du gaz, etc. Veillez à la qualité et pureté des gaz que vous utilisez pour générer l'atmosphère dans votre four. Un produit (azote, ammoniac, acétylène, etc.) qui n’est pas suffisamment pur ou qui ne respecte pas les critères de pureté, peut produire un résultat final non conforme à vos attentes, et voire même abimer votre four. Pour terminer, veillez à la sécurité des opérateurs, au port des équipements de protection individuelle de sécurité appropriés et au strict respect des normes de sécurité dans l’atelier.

A savoir : veillez à ne pas faire rentrer de l'air, de la vapeur d’eau ou de l'oxygène dans un four ! En effet, associée à une atmosphère combustible, la présence d'oxygène peut se révéler dangereuse et déclencher une combustion, un incendie ou une explosion dans vos locaux.

Les analyses d'atmosphère pendant le traitement thermique

Vu la criticité de la composition de l'atmosphère dans le four, il est possible, pour certains traitements, d'analyser la présence de différentes espèces gazeuses (O2, H2, H2O, CO , CO2, CH4, …), et cela peut être fait de deux manières :

  1. le contrôle continu de l'atmosphère pour détecter tous risques de dérive. L’analyse est faite en continu pendant la phase de maintien en température.
  2. l’analyse par échantillonnage, une analyse très répandue, qui permet aussi de vérifier les conditions du four quand une mesure continue n’est pas possible ou pas nécessaire.

Cette surveillance permet d'éviter des variations non maîtrisées des propriétés des pièces après traitement thermique (ex. fluctuation de la dureté, tâches superficielles, profondeur de pénétration du traitement non uniforme ou non conforme aux attentes, etc.).

Les experts Air Liquide sont à votre disposition. Ils peuvent se rendre sur place et vous accompagner dans vos choix et vos décisions concernant l’optimisation de votre traitement thermique.

En cas de dérive des résultats, ils peuvent réaliser des audits ponctuels ou récurrents de l'atmosphère de votre four, suivis par la rédaction d’un rapport détaillé qui vous aidera à résoudre les éventuels problèmes et à envisager des axes d'amélioration.

  

Vous avez des besoins ou une demande concernant nos offres ?
Remplissez ce formulaire, nos équipes vous contacteront dans les plus brefs délais.
Form body
Adresse

Air Liquide France Industrie
152 avenue Aristide Briand
92220 Bagneux

Téléphone

09 70 25 00 00