Aller au contenu principal
Deux silos d'une station de traitement des eaux usées vus du ciel

Traitement biologique
des eaux usées industrielles

Comment fonctionnent les dispositifs d’injection de gaz?

Air Liquide est un des leaders des gaz industriels et de ses applications. Le gaz peut être utilisé dans toute station de traitement des eaux usées, et son efficacité n’est plus à démontrer au sein des grandes industries.

Besoin d'être contacté ?

Remplissez le formulaire, nous vous répondrons.

Accédez au formulaire

Pourquoi utiliser le traitement biologique dans le processus d’assainissement des eaux usées ?

L’oxygène dans l’épuration biologique est une solution qui permet de traiter une quantité d’eau usée 2,5 à 3 fois plus importante que la capacité du bassin l’aurait permis lors d’un traitement classique à l’air, sans gros travaux. Les coûts d’une station d’épuration biologique sont moindres et s’adaptent parfaitement aux installations déjà existantes. Elle permet de gérer les flux de production des activités industrielles.

En plus de ces fonctions principales, cette solution de traitement des eaux usées industrielles présente des avantages tels que la réduction d’odeurs.

Comment fonctionne le traitement biologique ?

Le traitement biologique est une technologie qui s’inspire du milieu naturel. Le processus ? 

Mélanger des boues activées avec de l’eau usée. Pour produire cette boue, nous mélangeons de la terre et des matières organiques. Afin de satisfaire les besoins énergétiques des matières organiques, nous leur injections de l’oxygène. Il suffit ensuite de mélanger cette boue avec les effluents industriels. La boue se nourrit alors des pollutions présentent dans l’eau. L’étape finale consiste en une décantation, afin de filtrer l’eau épurée de la boue, contenant les bactéries organiques. Après cela, la station se doit d’effectuer un traitement des boues. Une grande partie sera recyclée et retournera dans le procédé biologique.

Avant de rejeter l’eau dans le milieu naturel, nous nous assurons de la qualité de l’eau. Ces mesures peuvent être effectuées sous forme de DCO (Demande Chimique en Oxygène) ou de DBO (Demande Biochimique en Oxygène). Chaque station d’épuration doit respecter un quota imposé par la législation, afin de ne pas perturber le système aquatique.

Quels sont les dispositifs d’injection de gaz pour un procédé de traitement des effluents biologique ? 

L’application du gaz et nos solutions s'adaptant à tout type d’installation, il faut d’abord étudier les besoins en oxygène de la station d’épuration des eaux usées dans laquelle le système sera implémenté.

Pour traiter une grande quantité d’eau usée, il faudra opter pour une technologie pouvant traiter une forte dose d’oxygène (jusque 240Kg/H). TURBOXAL est l'injecteur conçu pour ce procédé. Cet appareil flottant peut être utilisé seul ou en complément d’un équipement de fond de bassin d'aération tel que le VENTOXAL. Le VENTOXAL est fourni avec une pompe immergée et permet un procédé d’aération du bassin important.

Pour des besoins faibles d’épuration des eaux usées, nous vous conseillons de vous orienter vers des solutions différentes. Le BICONE est un injecteur de surface ayant une capacité allant jusque 78kg/h. Si vos effluents nécessitent encore moins, POROXAL, traitant jusque 35Kg/H vous conviendra parfaitement.

Si vous optez pour ce type procédé d’épuration des eaux usées, ou si vous avez des questions complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter. Nos experts ont une solide connaissance des procédés biologiques et travaillent main dans la main avec diverses exploitations et stations d’épuration. Ils sauront vous conseiller, vous guider, et s’adaptent aux besoins et spécificités de chaque station d’épuration des eaux usées industrielles.

À propos

Une offre globale de gaz, matériels et services

En savoir plus